Le Moniteur des Pharmacies n° 2624 du 15/04/2006
 

Entreprise

Moniteur Expert

Après un arrêt maladie d'un mois, Juliette, pharmacienne adjointe à temps plein, va reprendre son travail en « mi-temps » thérapeutique.


CAS PRATIQUE N° 1Le temps de travail de Juliette sera-t-il réduit de moitié ? Le « mi-temps » thérapeutique est une reprise du travail à temps partiel qui ne correspond pas forcément à un mi-temps. CAS PRATIQUE N° 2Qui fixera la durée de travail de Juliette ? La prescription de la reprise du travail à temps partiel pour motif thérapeutique émane du médecin traitant. Il établit l'attestation, à fournir à la CPAM, certifiant que la reprise du travail est médicalement motivée. Mais aucune disposition réglementaire ne prévoit les modalités pratiques de cette situation, notamment pour la durée et les horaires de travail. Ceux-ci doivent être déterminés entre le salarié et son employeur. CAS PRATIQUE N° 3L'employeur peut-il refuser le « mi-temps » thérapeutique ? En principe, non. L'employeur doit trouver une solution avec les propositions ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...