Le Moniteur des Pharmacies n° 2624 du 15/04/2006
 

RECHERCHE

Actualité


La curcumine, substance active du curcuma, a déjà montré un effet inhibiteur sur la croissance de différentes cellules cancéreuses aussi bien in vitro qu'in vivo. Elle diminue de manière dose-dépendante la prolifération tumorale et augmente l'apoptose dans les tumeurs sans provoquer de toxicité sur les cellules saines. Elle a également la faculté d'augmenter l'efficacité du paclitaxel dans le cancer du sein. L'association de curcumine et de paclitaxel renforce l'inhibition de la croissance cellulaire dans des proportions plus grandes que les deux substances chimiques prises individuellement, ce qui pourrait constituer une nouvelle stratégie thérapeutique. Source : Agence de presse médicale d'après la 5e Conférence européenne sur le cancer du sein (Nice).

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...