Le Moniteur des Pharmacies n° 2624 du 15/04/2006
 

EN BREF

Actualité


Les pharmaciens néerlandais sont en colère. Un projet de loi déposé par le ministre de la Santé, Hans Hoogervorts, prévoit que la présence d'un pharmacien dans chaque officine ne sera plus obligatoire. Il souhaite ainsi « stimuler la dynamique du marché ». Il ne voit pas d'inconvénient à ce qu'un seul pharmacien diplômé soit responsable de plusieurs officines. La fédération nationale des pharmaciens (KNMP) craint, elle, la multiplication de chaînes qui n'emploieraient que des préparateurs et qui seraient gérées à distance par un seul pharmacien diplômé. « Si un pharmacien possède un bon système informatique et délègue ses tâches de façon rationnelle, la qualité des soins peut-être suffisamment garantie », a répondu la principale organisation de médecins à qui la KNMP demandait un soutien, que lui a en revanche apporté ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...