Le Moniteur des Pharmacies n° 2623 du 08/04/2006
 

Actualité

Enquête

Un prix moyen qui se maintient, un nombre de cessions qui marque le pas et des SEL qui continuent de faire florès. Telles sont les principales caractéristiques du marché de la transaction en 2005. Cette année, les ventes devraient s'envoler mais le prix moyen de cession, logiquement, devrait baisser sur le marché cependant de plus en plus disparate.


Malgré l'augmentation progressive des départs en retraite, le marché, têtu, refuse pour l'instant toute logique de baisse. Comme en 2004, les transactions recensées l'année dernière par Interfimo se sont effectuées à un prix moyen de 88 % du chiffre d'affaires TTC. Cette moyenne cache comme toujours des disparités régionales importantes (lire page 28). « On constate encore un emballement des prix sur les pharmacies importantes supérieures ou égales à 1,5 MEuro(s) de CA TTC, et peu de demandes pour les petites pharmacies de centre-ville inférieures à 800 000 euros », commente Luc Fialletout, directeur général adjoint d'Interfimo. « La taille de l'officine est devenue un critère déterminant du prix, c'est la première fois que le prix de cession est autant conditionné par le niveau de chiffre d'affaires », complète Serge ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...