Le Moniteur des Pharmacies n° 2623 du 08/04/2006
 

PROFESSION

Actualité


A l'occasion du débat ordinal sur la démographie médicale et pharmaceutique, Isabelle Adenot, présidente de la section A de l'Ordre, a annoncé une série de propositions destinées notamment à aménager les règles de répartition démogéographique des officines pour lutter contre la pénurie et s'adapter dans les zones de désertification médicale. - Revoir périodiquement les arrêtés préfectoraux fixant les frontières des zones de desserte des officines. - Etudier le relèvement des seuils de population pour la répartition des officines. - Faciliter le regroupement juridique et économique : jusqu'à trois officines par SEL, chaque officine conservant sa licence, les pharmaciens associés se partageant le capital de la SEL propriétaire des officines. « On peut même imaginer que certaines officines ne restent ainsi ouvertes par exemple que le jour où le cabinet médical secondaire sera ouvert ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...