Le Moniteur des Pharmacies n° 2623 du 08/04/2006
 

Actualité

Enquête

Désormais, aucune région n'a un prix moyen de cession supérieur à 100 %. PACA redevient la région la plus chère de France. L'Ile-de-France, malgré un beau sursaut, demeure la moins chère, juste devant la Haute-Normandie, en chute libre.


Alsace (93 %, - 3 points) Comme le dit l'adage, « les arbres ne montent pas jusqu'au ciel ». Après trois années de progression ininterrompue (+ 10 % en cumul), les prix se corrigent à la baisse dans un marché stable en volume et toujours très homogène. Aquitaine (97 %, + 1 point) Après une hausse de 3 points en 2004 et de 1 point en 2005, les prix sont en train de revenir à leur niveau de 2002. Cette région conserve un degré de dispersion des prix important. Auvergne (90 %, + 5 points) Une des plus fortes progressions régionales. Cependant le marché reste faible en volume et s'accompagne d'une forte dispersion des prix. Bourgogne (85 %, + 1 point) La légère hausse des prix qui permet à cette région de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...