Le Moniteur des Pharmacies n° 2623 du 08/04/2006
 

XAVIER BERTRAND, MINISTRE DE LA SANTÉ

Actualité

L'événement

En marge du salon Pharmagora, le ministre de la Santé a accepté de répondre aux questions du « Moniteur ». S'il dit comprendre les craintes de la profession sur le plan économique, il entend aussi ne pas être déçu.


« Le Moniteur » : Vous poussez depuis deux ans à de gros efforts de réduction du déficit de l'assurance maladie. Les pharmaciens y contribuent pour près de deux milliards à travers les deux derniers « plans médicament ». Seront-ils encore davantage mis à contribution dans les deux ans qui viennent ? Xavier Bertrand : En 2006, un effort a été demandé à l'ensemble des partenaires du système de santé : les industriels, les médecins, les patients et les pharmaciens. Les résultats des mesures prises depuis deux ans sont là. Le déficit de l'assurance maladie a été ramené fin 2005 à 8 milliards d'euros. Sans réforme, il aurait atteint 16 milliard d'euros. Cette décélération des dépenses n'a été possible et ne se poursuivra que grâce à l'implication de l'ensemble des acteurs, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...