Le Moniteur des Pharmacies n° 2623 du 08/04/2006
 

POST-AMM

Produits

Prescription


Outre son indication en transplantation d'organe, l'azathioprine (Imurel) est indiqué dans le traitement de certaines maladies dysimmunitaires (polyarthrite rhumatoïde, maladie de Crohn, dermatomyosite...) dans leur forme sévère. L'eczéma ne fait pas partie de la liste. Pourtant, la molécule immunosuppressive s'avère également efficace sur l'eczéma atopique modéré à sévère lorsque la corticothérapie locale n'est pas suffisante pour contrôler la maladie. Une soixantaine de patients souffrant d'un eczéma malgré un traitement local a reçu de l'azathioprine ou un placebo pendant trois mois. Les doses d'azathioprine dépendaient du polymorphisme du gène TPMT (thiopurine-méthyltransférase), marqueur de la myélotoxicité de l'azathioprine : chez les patients hétérozygotes, elle était de 1 mg/kg tandis que chez les sujets ayant une activité TPMT normale, la dose était de 2,5 mg/kg. Au terme de l'étude, l'activité moyenne de l'eczéma ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...