Le Moniteur des Pharmacies n° 2622 du 01/04/2006
 

RECHERCHE

Actualité


Selon une étude américaine, il suffit d'une dose quotidienne de 1 g de vitamine C pendant deux semaines pour réduire de 25 à 45 % la vitesse à laquelle disparaît la vitamine E dans le plasma des fumeurs. Puissant antioxydant, la vitamine E protège les poumons des fumeurs car elle a la possibilité de neutraliser les radicaux libres contenus dans la fumée. Problème, cette action l'oxyde à son tour et elle peut au mieux être inefficace, au pire devenir elle-même un radical libre. Grâce à la vitamine C, la vitamine E est recyclée glanant au passage une plus longue « durée d'action ». Source : Science et vie.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...