Le Moniteur des Pharmacies n° 2622 du 01/04/2006
 

SOCIAL

Entreprise


Comme l'an dernier, les partenaires sociaux de la branche officine n'ayant pas négocié, aucun accord ne prévoit la date de la Journée de solidarité au profit des personnes âgées et handicapées. A défaut, elle est fixée au lundi de Pentecôte (5 juin 2006). Une circulaire du 22 novembre 2005 introduit une nouveauté. Désormais, cette journée peut être scindée en heures de travail. L'employeur est libre d'opter pour le fractionnement si cette modalité lui apparaît appropriée au fonctionnement de son officine. La seule exigence est que le fractionnement soit effectif et corresponde à un travail supplémentaire de 7 heures par an pour les salariés à temps plein. S'agissant des salariés à temps partiel, cette durée de 7 heures est réduite au prorata de leur temps de travail contractuel. Par exemple, un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...