Le Moniteur des Pharmacies n° 2621 du 25/03/2006
 

PHARMACOVIGILANCE

Produits

Prescription


L'Afssaps rappelle l'obligation d'injecter l'hydroxyzine (Atarax à l'officine) en intramusculaire. Elle précise également que pour ce principe actif anxiolytique, les injections intra-artérielle, intraveineuse ou sous-cutanée sont contre-indiquées. En effet, des cas de thrombophlébite et de nécrose tissulaire sont encore rapportés lors de l'administration parentérale de l'hydroxyzine. La mention « IM stricte » figure déjà dans la monographie d'Atarax 100 mg/2 ml. Source : « Vigilances » n° 30, décembre 2005

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...