Le Moniteur des Pharmacies n° 2620 du 18/03/2006
 

PRODUCTION, CONTROLE ET ASSURANCE QUALITÉ

Carrières

En fabrication, contrôle qualité et assurance qualité, les laboratoires manquent de bras. En cause, la pénurie générale de diplômés mais aussi l'image peu glamour des postes associée à certaines contraintes de l'activité.


Le phénomène est difficile à chiffrer. « Mais il est indéniable que les laboratoires se plaignent d'une pénurie de pharmaciens pour la production, le contrôle qualité et l'assurance qualité », explique Emmanuelle Garassino, responsable de l'Observatoire des métiers, de l'emploi et de la formation du Leem. Le constat n'est pas nouveau mais il s'est accentué. En cause, un numerus clausus insuffisant et une pénurie générale de diplômés en pharmacie qui touche tous les secteurs, officine comme industrie. Manque de séduction. Ce n'est pas la seule raison. Chez les étudiants en filière industrie, la balance penche plutôt en faveur d'une carrière en marketing, affaires réglementaires ou encore recherche #amp; développement « alors que les places sont chères avec la concurrence des médecins », s'étonne Pierre-Yves Battisti, responsable du cabinet de recrutement Antenor. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...