Le Moniteur des Pharmacies n° 2619 du 11/03/2006
 

Actualité

Le Dr Jean-Marie Cohen (GROG) répond à vos questions.


Un exercice de simulation d'une pandémie grippale aura lieu les 15 et 16 mars. Quel est l'intérêt de ce type d'exercice ? - Le propre d'une crise est de créer de la désorganisation, notamment chez ceux qui peuvent la résoudre. Pour gérer au mieux une telle situation de crise, il faut s'y préparer à l'avance en prévoyant qui fera quoi, quand, comment et avec quoi. Ainsi, des plans gouvernementaux sont préparés pour faire face à toute une série de crises potentielles : catastrophes, attentats et donc pandémie grippale. Une fois écrits, les plans doivent être testés de façon à vérifier que rien n'a été oublié et que tout le monde connaît exactement son rôle. Ainsi, des exercices ciblés sont organisés régulièrement. Pour qu'ils puissent révéler les dysfonctionnements, il faut que l'effet ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...