Le Moniteur des Pharmacies n° 2619 du 11/03/2006
 

PROFESSION

Actualité


Les jours et nuits de garde, il n'est pas rare de voir des patients arriver à l'officine avec une simple prescription orale du médecin de garde. Impossible à délivrer, donc. Pour faciliter la tâche des officinaux, l'Ordre permet désormais « exceptionnellement » de délivrer des ordonnances reçues par fax mais sous certaines conditions (Les Nouvelles pharmaceutiques du 9 février). Le fax devra être identifié « par l'en-tête du centre médical émetteur, ce dernier étant préalablement communiqué à l'ensemble des pharmaciens concernés », écrit l'ordre des pharmaciens. Devront également y figurer : le numéro (imprimé) du fax émetteur, les coordonnées du médecin prescripteur, son numéro ADELI, le numéro de téléphone où le joindre pendant sa garde, le nom du pharmacien destinataire, l'identité du patient, la date et l'heure de la prescription ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...