Le Moniteur des Pharmacies n° 2619 du 11/03/2006
 

FISCAL

Entreprise

Lors d'une cession, comment détermine-t-on la valeur des titres d'une société passible de l'impôt sur les sociétés ? Comment intégrer une décote sur plus-value latente ? Quels sont les différents éléments du bilan nécessaire à une bonne évaluation de ces titres ? A partir du bilan d'une EURL, Dominique Leroy, expert-comptable du cabinet Norméco, vous donne la marche à suivre.


Cette semaine, le cabinet Norméco s'intéresse à la valorisation des titres d'une société à l'IS et au mécanisme particulier d'évaluation de ses parts. Dominique Leroy reprend le même exemple d'une EURL exploitant une officine qui réalise un CA TTC de 1 780 000 Euro(s), à la différence près que cette société a opté pour le régime d'imposition à l'IS. L'actif du bilan reste inchangé, en revanche le passif se présente différemment : 1 L'analyse préalableLes différentes étapes de l'évaluation suivent la même trame que celle présentée la semaine dernière pour les parts de sociétés à l'IR. Ainsi, avant de déterminer la valeur des titres de la société, il convient pour l'officinal qui vend ses parts de s'interroger sur la valeur du fonds de commerce, sur le résultat de l'exercice, le montant ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...