Le Moniteur des Pharmacies n° 2618 du 04/03/2006
 

Actualité

L'événement

Dans un document de synthèse, le Haut Conseil pour l'avenir de l'assurance maladie pointe le retard de la France en matière de génériques. Malgré un mieux.


Certes, les génériques ont réussi une percée et le Haut Conseil pour l'avenir de l'assurance maladie salue les « progrès réels » qui ont permis au marché de passer de 130 millions de boîtes en 2000 à 380 en 2005 (lire ci-contre), soulignant les bénéfices réalisés par les pharmaciens grâce aux marges arrière : 450 MEuro(s) en 2005. Pourtant, les génériques « ne représentent aujourd'hui qu'environ 15 % de l'ensemble des boîtes de médicaments remboursables en France contre 56 % en Allemagne, 53 au Royaume-Uni et aux Etats-Unis », écrit le Haut Conseil. La part du Répertoire dans l'ensemble des médicaments (25 % en volume en 2005) est « relativement modeste et elle stagne », ajoute le Haut Conseil, qui attribue cette faiblesse aux nombreuses stratégies de contournement de l'industrie ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...