Le Moniteur des Pharmacies n° 2618 du 04/03/2006
 

PANDÉMIE GRIPPALE

Actualité


- Les dindes mortes dans un élevage de Versailleux, dans l'Ain, étaient bien porteuses du virus H5N1. Auparavant les cas de grippe aviaire recensés ne concernaient que des oiseaux sauvages (canards et cygnes), également découverts dans l'Ain. L'élevage comptait 11 000 dindes dont la moitié est morte de maladie, l'autre moitié ayant été abattue. Puis les volatiles ont été détruits, les bâtiments désinfectés et une zone de protection définie. Une étude épidémiologique est en cours pour déterminer comment l'élevage a pu être contaminé. L'une des hypothèses envisage un apport du virus H5N1 par de la paille souillée avec de la fiente de canard malade. L'éleveur, sa famille et un vétérinaire bénéficient, par précaution, d'un traitement prophylactique par oseltamivir. Les mesures de confinement des volailles sont généralisées à l'ensemble du territoire ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...