Le Moniteur des Pharmacies n° 2617 du 25/02/2006
 

PHARMACIENS INDUSTRIELS

Actualité

Enquête

De plus en plus de pharmaciens industriels songent à travailler à l'officine, usés par le stress et les horaires à rallonge mais aussi désireux de devenir leur propre patron. Témoignages de celles et ceux qui ont troqué le costume ou le tailleur pour la blouse blanche.


Un certain nombre de pharmaciens travaillant dans l'industrie finissent par s'installer à l'officine. Estimez-vous qu'ils soient suffisamment connectés à la réalité de l'officine pour dispenser de manière optimale ? Cinq mois à peine après son installation, Michèle Bonniot a tout cassé. « Je voulais moderniser l'officine que j'avais rachetée. J'ai fait appel à un merchandiser pour réorganiser les linéaires. Mon objectif est de développer de nouvelles activités : j'attends l'agrément pour mettre en place un cabinet d'orthopédie. Je mise également sur la prévention avec des tests de dépistage gratuits. » A 50 ans, après plus d'une vingtaine d'années passées dans l'industrie, notamment comme directrice pharmaceutique d'un gros groupe industriel, Michèle Bonniot ne manque pas de projets. « J'ai quitté le secteur car j'avais l'impression d'en avoir fait le tour et parce que ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...