Le Moniteur des Pharmacies n° 2617 du 25/02/2006
 

EUROPE

Actualité


C'est une fois de plus le médicament qui est la cible du législateur allemand. Le gouvernement vient de faire voter au Bundestag une loi d'économie sur le médicament destinée à économiser 1,3 milliard sur un volume de dépenses de 23,4 milliards d'euros (2005). Les leviers utilisés ne sont pas nouveaux : bonus-malus pour les prescripteurs et leurs patients, gel des prix du médicament sur deux ans, suppression des rabais en nature pour les officinaux... Ainsi, à partir du 1er avril prochain, tout médecin qui prescrira dans un volume de 10 % supérieur au budget autorisé se verra soumis à des reversions. En revanche, le gouvernement innove en donnant le pouvoir au patient d'influer sur les prescriptions. Les médecins sont en effet au coeur de la critique de la ministre de la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...