Le Moniteur des Pharmacies n° 2616 du 18/02/2006
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


L'antenne médicale de prévention du dopage de Marseille vient de nous alerter sur trois conséquences potentiellement graves liées à la prise de Citrus aurantium. Appelé oranger de Séville ou bigaradier, Citrus aurantium remplace l'éphédrine dans de nombreux produits pour maigrir dits « ephedrine-free » (il n'y a pourtant aucune preuve de son intérêt dans cette indication). Ses extraits contiennent des doses variables de cinq amines pressives dont deux posent problème, selon le Dr Galland, de l'antenne de Marseille. « Il s'agit de l'octopamine, qui vient tout juste d'être mise sur la liste des produits dopants de l'Agence mondiale antidopage, et de la synéphrine qui peut avoir des effets similaires à l'éphédrine, notamment sur le plan cardiovasculaire. » La synéphrine est sous surveillance mais ne figure pas sur la liste des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...