Le Moniteur des Pharmacies n° 2615 du 11/02/2006
 

LA PHARMACIE EN RUSSIE

Actualité

Enquête

Après 80 ans de soviets, la Russie s'est ouverte au libéralisme. Les chaînes de pharmacies se multiplient et les Russes, habitués pour les plus âgés à l'Etat providence, découvrent un nouveau système de santé.


Rue Staraïa Nicolskaïa, à deux pas de la place Rouge, la Pharmacie n° 1, « la plus grande du monde » disait-t-on, est fermée depuis deux ans « pour travaux ». Dans ce vestige de l'ancien système étatique, les Russes venaient des régions les plus reculées pour s'approvisionner à moindre coût en médicaments, commander des préparations, faire des analyses de sang, à toute heure du jour et de la nuit. Les Moscovites ne croient guère à sa réouverture. Le superbe bâtiment en pierres anciennes est idéalement placé. Les murs coûtent donc une fortune et une partie des locaux a déjà été vendue pour devenir une luxueuse boutique de chaussures italiennes. Un peu plus bas, une pharmacie privée - ou « commerciale », comme on dit ici - a ouvert récemment. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...