Le Moniteur des Pharmacies n° 2614 du 04/02/2006
 

GÉNÉRIQUES

Actualité

L'événement

La DGCCRF vient de confirmer les modalités d'application de l'arrêté du 29 décembre 2005 sur les marges arrière. Les syndicats conseillent vivement aux pharmaciens de ne pas dépasser le seuil de 20 % en 2006. Les génériqueurs interrogés affirment ne pas vouloir sortir de ce cadre.


Si les dispositions de la loi Dutreil pouvaient encore laisser planer quelques doutes, l'arrêté de marge du 29 décembre 2005 ne laisse plus matière à interprétation : il plafonne dans les faits les marges arrière sur les génériques. Et Guillaume Cerutti, directeur de la DGCCRF, est très clair : « L'arrêté a pour but d'inciter les pharmaciens et les laboratoires fabriquant des génériques à pratiquer une autorégulation en vue de réduire les marges arrière devenues très élevées, pour permettre à terme de baisser les prix des génériques. » Les marges arrière viendront désormais amputer le prix de vente quand elles dépasseront 20 % en 2006 (et 15 % en 2007). Ainsi, lorsqu'elles excèdent ce seuil légal, la marge n'est plus calculée sur le prix fabricant hors taxes mais sur le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...