Le Moniteur des Pharmacies n° 2612 du 21/01/2006
 

AVIS DU PHARMACOLOGUE

Produits

Prescription

Nimodipine


Disponible depuis 1988 à l'hôpital, la nimodipine arrive en ville. C'est un inhibiteur calcique de la famille des dihydropyridines, comme la nifédipine (Adalate), la nicardipine (Loxen), l'amlodipine (Amlor), la félodipine (Flodil), l'isradipine (Icaz), la lacidipine (Caldine), la lercanidipine (Lercan, Zanidip), la manidipine (Iperten) et la nitrendipine (Baypress, Nidrel). Ces molécules sont toutes indiquées dans le traitement de l'hypertension artérielle essentielle : elles exercent une action dilatatrice par blocage des canaux calciques voltage-dépendants au niveau des cellules lisses vasculaires. La nimodipine bénéficie d'une seule indication : elle prévient les déficits neurologiques ischémiques sévères consécutifs à une hémorragie sous-arachnoïdienne d'origine anévrismale consécutive au spasme d'une artère cérébrale, ce qui représente environ 5 % de l'ensemble des accidents vasculaires cérébraux. La grande lipophilie de cette molécule explique qu'elle exerce une action vasodilatatrice importante, notamment ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...