Le Moniteur des Pharmacies n° 2612 du 21/01/2006
 

EUROPE

Actualité


La santé est la grande absente du plan pluriannuel de 25 milliards d'euros annoncé le 10 janvier dernier par le nouveau gouvernement et destiné à relancer la croissance et l'emploi. Pourtant, au vu des dépenses galopantes et des nouvelles augmentations de cotisations (de près d'un point, pour un taux moyen de 14,1 %), la coalition au pouvoir sait qu'elle ne pourra faire l'économie d'une nouvelle réforme de l'assurance maladie. Craignant que le déficit des caisses n'atteigne 10 milliards d'euros en fin d'année (ce qui équivaudrait à un point supplémentaire de cotisation), Angela Merkel laisse le soin à Ulla Schmidt, auteur de la réforme précédente et toujours ministre de la Santé, d'élaborer dès le printemps prochain un projet de loi de l'assurance maladie. Il y a urgence car les dépenses de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...