Le Moniteur des Pharmacies n° 2611 du 14/01/2006
 

RECHERCHE

Actualité


- On a identifié une nouvelle population de cellules immunitaires capables de contrôler l'apparition de métastases dans des biopsies de cancer colorectal. Cette découverte devrait permettre une meilleure évaluation du pronostic et la mise au point d'un traitement immunomodulateur. Le système immunitaire n'a pas fini de dévoiler ses rouages. Dernière découverte en date : des lymphocytes T « avec une activité de mémoire ». Des lymphocytes d'un genre un peu particulier puisqu'ils reconnaissent les cellules tumorales ou anormales, pour les désactiver et les détruire. Ils sont présents dans l'environnement tumoral dès les stades précoces. « Ces cellules jouent un rôle déterminant dans la survie des patients et la prévention des métastases dans les cancers du côlon et du rectum », explique Jérôme Galon, de l'unité INSERM « Immunologie cellulaire et clinique » ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...