Le Moniteur des Pharmacies n° 2611 du 14/01/2006
 

EN BREF

Actualité


Comme tous les ans, Renago, le réseau national des gonocoques, vient de livrer dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire les résultats de sa surveillance. Le bilan 2004 annonce trois mauvaises nouvelles. Primo, le nombre de cas est clairement à la hausse : + 16 % par rapport à 2003 et + 48 % depuis 2002. En 2004, dans les laboratoires participant à la surveillance, 548 souches ont été isolées, masculines à une écrasante majorité (498 cas contre 50 pour les femmes). Le sex-ratio est donc de 10 hommes pour une femme. Secundo, les gonococcies anales augmentent significativement chez les homosexuels, preuve supplémentaire d'une recrudescence des infections sexuellement transmissibles dans la communauté gay. Tertio, plusieurs souches de gonocoques résistantes à la ciprofloxacine circulent sur toute la France.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...