Le Moniteur des Pharmacies n° 2609 du 07/01/2006
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Le Haut Conseil pour l'avenir de l'assurance maladie (HCAM) entame en ce début d'année un lourd travail sur la surconsommation de médicaments. Il veut comprendre pourquoi les Français sont si « accros » à leurs petites gélules et surtout quelles sont les raisons qui poussent les médecins à les leurs prescrire en si grand nombre. Le HCAM veut rompre l'équation « consultation = prescription » qui reste l'élément central de la surprescription dans notre pays. Dans son travail préparatoire, il émet l'hypothèse que ce phénomène relève plus d'une « pratique d'ensemble des médecins français que d'un comportement aberrant d'une minorité de médecins gros prescripteurs ». Or, les politiques à mener seront bien plus ambitieuses pour réformer un « modèle » français de prescription que pour ramener à la norme une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...