Le Moniteur des Pharmacies n° 2609 du 07/01/2006
 

ÉCONOMIE

Entreprise

Selon l'enquête économique de l'APR, les officines rurales ont connu en 2004 une croissance de 5,79 % en moyenne. En revanche, alerte sur la marge dont l'érosion a été de 0,4 point. Au niveau du résultat net, avantage à l'association.


Avec une progression de 5,79 % l'an dernier, pour un CA moyen de 1,357 million d'euros, les résultats transmis par les adhérents de l'Association de pharmacie rurale (APR)* n'ont rien à envier sur ce plan aux autres officines. Sur les cinq premiers exercices du troisième millénaire, c'est la troisième meilleure hausse enregistrée par les ruraux après les années 2000 (+ 7,21 %) et 2001 (+ 6,15 %), mais devant les années 2002 (+ 4,74 %) et 2003 (+ 4,92 %). La croissance du CA compense la baisse du taux de marge. Autant la chute de la marge commerciale en pourcentage du CA avait été toute relative en 2003 (- 0,11 point), autant 2004 renoue avec des baisses importantes (- 0,41 point à 27,76 % après remises) comme aux plus mauvais jours ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...