Le Moniteur des Pharmacies n° 2609 du 07/01/2006
 

PROFESSION

Entreprise

Recrutements en baisse, investissements en hausse, désertification médicale, HAD/MAD prometteur, méfiance vis-à-vis des regroupements... Tels sont les principaux enseignements de l'enquête 2005 de l'Association de pharmacie rurale.


La désertification rurale, qui suscite tant d'inquiétudes, se retrouve peu dans les chiffres de l'enquête 2005 de l'APR*. Dans 76 % des cas, les pharmaciens ruraux interrogés ont observé une poussée du nombre d'habitants alors qu'un recul démographique n'est effectif que dans 15 % des cas. « Les augmentations de populations se rencontrent dans les bourgs importants de 2 500 à 15 000 habitants de zone suburbaine, précise Christian Ciccione, membre du bureau de l'APR et responsable de l'enquête. Mais le plus dur est certainement à venir, compte tenu de la faiblesse de la démographie médicale (2,8 médecins par officine) qui s'aggravera exponentiellement dans les années à venir. » En effet, la diminution du nombre des médecins exerçant à proximité de l'officine recueille 39 % des suffrages et risque de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...