Le Moniteur des Pharmacies n° 2608 du 17/12/2005
 

INDISCRÉTION

Actualité


Toujours en discussion, le projet de décret devant limiter les participations indirectes dans les SEL par une personne morale (SEL ou holding) se précise. Une SEL d'officine ne pourrait détenir des droits sociaux non majoritaires que dans une seule autre SEL (au lieu de 2 actuellement), tandis que la société de participation financière de profession libérale (SPFPL) ne pourrait avoir qu'une seule participation dans le capital d'une SEL. Exit donc les groupes d'officines constitués par des montages en cascade et l'entrée d'investisseurs extérieurs dans le capital. Le projet de l'Ordre de regrouper plusieurs officines dans une SEL serait revu à la baisse : une SEL pourrait posséder jusqu'à trois pharmacies au lieu de cinq.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...