Le Moniteur des Pharmacies n° 2608 du 17/12/2005
 

PLACEBEAU

Actualité

Enquête

Par ce que l'émotion peut aussi naître de la science, les médicaments sont devenus source d'inspiration créatrice. Rencontre avec Dana Wyse et Beverly Fishman, deux artistes médicalement incorrectes qui viennent troubler le champ de l'esthétisme. Vous ne regarderez plus jamais vos stocks de la même manière.


Une photo en noir et blanc découpée dans la presse. Une petite fille, cheveux longs et blonds, est assise dans un studio de télévision. L'émission a pour but de sensibiliser les enfants à la science. ça tombe bien, Dana Wyse, la petite fille, adore la science. A six ans, dans la cours de récréation, elle troque à ses petits camarades des bonbons multicolores dont elle affirme que ce sont des médicaments. Trente-quatre ans plus tard, ses cheveux ont perdu de leur longueur et ses petits camarades sont devenus pharmaciens pour certains. Mais Dana poursuit son rêve de pilules miracle. Un bonnet de laine bleu marine enfoncé sur un visage pour une fois sans fard, cette canadienne de Toronto confie qu'elle est fascinée par les découvertes scientifiques de l'armée. Comme ce ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...