Le Moniteur des Pharmacies n° 2607 du 10/12/2005
 

ARRÊTÉ SUR LES MARGES ARRIÈRE

Actualité

L'événement

Un arrêté d'application sur les marges arrière est sur le point d'être publié. Sans instituer de véritable plafonnement de la coopération commerciale, il ôte tout intérêt pour le pharmacien de dépasser 20 % de marge arrière sur le générique et lui fait endosser toute la responsabilité en cas de dérive.


Parce que la loi Dutreil 2 est imprécise dans son application pour l'officine, un arrêté sur les marges arrière va être publié dans les prochains jours. « Il ne remet pas en cause les plafonds de 20 % en 2006 et 15 % en 2007, mais en prévoit les modalités d'application en pharmacie compte tenu des prix et des marges réglementés sur le médicament remboursable », précise Jean-Pierre Lamothe, vice-président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France. Selon cet arrêté, le trop-perçu de marge arrière sera répercuté sur le prix d'achat du pharmacien. Le calcul à opérer se fera en cascade : le pharmacien devra retrancher de l'ancien prix fabricant hors taxes les 10,74 % de remise sur le générique puis le surplus au-delà des 20 % de marge ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...