Le Moniteur des Pharmacies n° 2607 du 10/12/2005
 

Actualité

Enquête

Au Québec, l'opinion pharmaceutique et le refus de délivrance sont deux actes pharmaceutiques reconnus et rémunérés, respectivement 12,20 euros et 5,49 euros. Et les pharmaciens adjoints qui en réalisent touchent le plus souvent une partie de ces honoraires.


Mise en place depuis plus de 20 ans au Québec, l'opinion pharmaceutique est un « avis motivé d'un pharmacien portant sur l'histoire pharmacothérapeutique d'un patient ou sur la valeur thérapeutique d'un traitement prescrit sur ordonnance ». Cet avis doit comporter une recommandation propre au patient et être adressé au médecin. On dénombre 11 motifs d'opinions classiques remboursés par la Régie de l'assurance maladie du Québec, sur la base de 17,23 $ (12,20 Euro(s)). Chacun comportant un code spécifique permettant leur remboursement : interruption de traitement pour effet secondaire, modification du dosage pour manque d'efficacité, ajout d'un médicament, substitution d'un produit par un autre pour interaction... A cela s'ajoutent, entre autres, l'opinion pour profil lourd (plus de 8 médicaments), celle pour la mise en place d'un calendrier de sevrage aux benzodiazépines et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...