Le Moniteur des Pharmacies n° 2605 du 26/11/2005
 

MARKETING

Entreprise

Que la publicité à la télévision fasse vendre, personne n'en doute. Mais qu'en est-il des écrans installés dans les points de vente ? Plusieurs études de prestataires sembleraient prouver leur efficacité. Etat des lieux.


Entre 10 et 15% des pharmacies sont aujourd'hui équipées d'écrans diffusant les promotions des laboratoires et diverses informations. Novax, premier fabricant en termes de part de marché, a réalisé entre juin et septembre 2005 une enquête de satisfaction auprès de 2 000 titulaires équipés du Pop Player (système dynamique sans vidéo). 85 % des officinaux interrogés jugent les écrans utiles mais sans être à même d'en mesurer l'impact. D'où la mise en place d'un protocole d'évaluation et d'optimisation en janvier 2006 qui permettra de différencier l'impact des différents médias (vitrine, pub nationale, écran). Jidéa, deuxième acteur du marché, mène aussi actuellement une étude sur l'impact (visibilité, mémorisation...) des messages diffusés sur les dalles holographiques en vitrine. Un produit qui remporterait un important succès selon Jidéa mais qui est critiqué par Damien ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...