Le Moniteur des Pharmacies n° 2605 du 26/11/2005
 

PHARMACOVIGILANCE

Produits

Prescription


Une méta-analyse canadienne remet en cause l'intérêt des hypnotiques chez les personnes âgées. L'efficacité de ces molécules paraît limitée au regard des effets indésirables qu'elles provoquent. Si les hypnotiques améliorent significativement la qualité du sommeil, la fréquence des troubles cognitifs et de la fatigue diurne est également significativement plus élevée qu'avec un placebo. Les cas de chutes, de troubles de l'équilibre, de vertiges sont également augmentés. Toutes les molécules (benzodiazépines et apparentées) sont mises en cause sans distinction en termes d'efficacité ou de tolérance. Source : « British Medical Journal »

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...