Le Moniteur des Pharmacies n° 2605 du 26/11/2005
 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L'ASSOCIATION DE PHARMACIE RURALE

Actualité

L'événement

Plus que jamais, l'APR se veut l'avocat du réseau de proximité. Lors de son assemblée générale, les pharmaciens ruraux ont réfléchi aux solutions pour préserver le réseau dans les campagnes, sérieusement menacé à l'horizon des dix prochaines années.


Les récentes attaques dont a fait l'objet le réseau à l'occasion du PLFSS 2006 (maisons de retraite, pharmacies minières...) ne font que conforter l'Association de pharmacie rurale (APR) dans sa vigilance et son lobbying. A Aumont-Aubrac, en Lozère, ces dossiers étaient encore sur le devant de la scène lors de l'assemblée générale de l'APR, à commencer par la loi de répartition. Dans ce domaine en particulier, rien n'est jamais acquis. « Il ne se passe pas six mois sans qu'elle soit attaquée ou qu'un projet d'amendement ne la remette en cause », constate Yves Trouillet, président de l'APR, faisant allusion à un récent projet de constitution de communautés de communes. S'il persiste à dire que la loi de répartition démogéographique est bonne, Yves Trouillet reconnaît que « quelques points peuvent ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...