Le Moniteur des Pharmacies n° 2604 du 19/11/2005
 

ÇA N'ARRIVE PAS QU'AUX AUTRES

Entreprise

LE CAS


Jean-Michel Piguel, un des associés de la Pharmacie Breiz-Izel à Quimper, crée, fin 2003, O2 Mer, une marque de 17 produits de cosmétiques issus de la biosphère marine. L'annonce du proche lancement de cette gamme dans le magazine « Hebdo Cosmétique » déclenche les foudres du groupe Estée Lauder qui distribue aux Etats-Unis, et de manière confidentielle en France dans quatre parfumeries de luxe (Nice, Cannes, Saint-Tropez, Menton), une marque baptisée La Mer (La Mer Technology). Estée Lauder demande à Jean-Michel Piguel de cesser le développement, la fabrication, le conditionnement et la commercialisation de la gamme O2 Mer, de détruire les stocks existants et de procéder à la radiation de la marque à l'Institut national de la propriété industrielle. Jean-Michel Piguel décide de s'engager dans une procédure judiciaire. En juillet 2005, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...