Le Moniteur des Pharmacies n° 2604 du 19/11/2005
 

PROFESSION

Actualité


Invité par Pharma Référence lors de son congrès annuel, Claude Castells, président du directoire de l'OCP Répartition, a brossé les perspectives d'évolution de la distribution du médicament. Il s'est montré très rassurant quant au maintien du monopole sur le médicament et de l'installation (numerus clausus). En revanche, la question se pose sur le capital de la pharmacie. « Faut-il protéger la pharmacie ou le pharmacien ? » Multipropriété et ouverture du capital font dire à Claude Castells que « si les pharmacies sont plus grosses, on pourra baisser les marges ». Que l'on soit dans un modèle social ou libéral de financement du médicament, quels que soient les leviers de régulation mis en place (contrôle du taux de croissance du marché, de la rentabilité des circuits de distribution, réglementation de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...