Le Moniteur des Pharmacies n° 2604 du 19/11/2005
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Repérer les cancers le plus tôt possible avant même que leurs tout premiers symptômes ne se soient manifestés, cela revient ni plus, ni moins à promouvoir une culture du dépistage. Assez entendus les « Je me connais bien, je m'en douterais si j'avais un problème », « Faire un test, c'est déjà faire exister la maladie » et autres idées reçues du même acabit. Le tout jeune Institut national du cancer met le paquet pour lever les freins avec des moyens de communication conséquents. D'abord, des spots en veux-tu en-voilà pour dédramatiser, faire prendre conscience de l'intérêt du dépistage et inciter les Français à modifier leurs comportements face aux cancers du sein, du col de l'utérus, du côlon et de la peau. Trois films seront diffusés jusqu'au 10 décembre sur ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...