Le Moniteur des Pharmacies n° 2603 du 12/11/2005
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Oui, la contrefaçon de médicaments est un phénomère rare en France. Non, nous ne sommes pas à l'abri, même si notre distribution très réglementée nous protège plus qu'ailleurs. C'est le message à retenir du 1er Forum national sur la contrefaçon des produits de santé organisé le 27 octobre par le Groupement interprofessionnel des industries pharmaceutiques du Sud-Ouest (GIPSO). « Mais cette contrefaçon sera un phénomène inéluctable dans notre pays », expliquait récemment une responsable de la DGS dans un séminaire d'industriels, en évoquant Internet... plus que les importations parallèles. Sans surprise, ce furent les deux sujets phares de ce forum. Les 240 000 faux comprimés de Viagra saisis récemment à Roissy étaient destinés à l'Afrique, a-t-on relevé, tout en soulignant qu'il y avait « des motifs d'inquiétude» pour l'Hexagone. Les douanes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...