Le Moniteur des Pharmacies n° 2603 du 12/11/2005
 

Actualité

Enquête


Difficile de faire plus tôt pour une première installation. En juin 2004, Stéphanie Dutitre avait 26 ans quand elle rachetait la Pharmacie du Tech, à Amélie-les-Bains, dans les Pyrénées-Orientales. Et à peine deux années d'expérience derrière elle, comme adjointe dans une autre officine roussillonnaise, à Argelès-sur-Mer, d'où elle est originaire. « J'ai fait mes études en ayant en tête de m'installer au plus vite pour être ma propre patronne », indique-t-elle. Pour saisir « cette bonne opportunité d'officine de quartier résidentiel », Stéphanie a emprunté au Crédit lyonnais 80 % du capital nécessaire, obtenant un prêt sur douze ans à 3,5 %. « Depuis, ça se passe bien, et même très bien pour une première année », se félicite-t-elle. « Je mange avec les représentants. » En rachetant cette pharmacie ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...