Le Moniteur des Pharmacies n° 2602 du 05/11/2005
 

EUROPE

Actualité


Depuis la conclusion, en 2000, d'une convention tarifaire entre les représentants des caisses(Santésuisse) et la Société suisse des pharmaciens (SSPh) sur un nouveau mode de rémunération basé sur des honoraires, les pharmaciens suisses ont enregistré un manque à gagner de près d'un demi-milliard de francs suisses (773 millions d'euros) sur la vente des médicaments. Leurs revenus restent gelés au niveau de 2000. Pourtant, alors que les prix pharmaceutiques ne cessent de grimper, les pharmaciens suisses n'en ressentent aucune amertume. Bien au contraire, à en croire la Société suisse des pharmaciens, ils retirent une certaine fierté à mettre ainsi un frein à l'explosion des coûts de santé. « La SSPh défend une certaine éthique et s'oppose avec véhémence à la réintroduction de l'ancienne marge liée au prix du médicament », déclare ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...