Le Moniteur des Pharmacies n° 2602 du 05/11/2005
 

EN BREF

Actualité


Selon une enquête parue dans Nature, plus d'un tiers des auteurs participant à l'élaboration des guidelines cliniques (les recommandations officielles en matière de diagnostic et de traitement) ont des liens avec les labos qui commercialisent les médicaments concernés dans ces textes. Sur les 90 textes de recommandations analysés, 35 % de leurs auteurs ont déclaré des liens avec l'industrie : soit en ayant reçu un financement, soit en étant conseiller direct de l'une ou l'autre de ces firmes, soit encore en étant intervenu pour le compte de ces sociétés dans des symposiums médicaux. Enfin, 11 % déclarent posséder des... actions de l'entreprise dont ils recommandent les médicaments. Selon l'article de Nature, « les sociétés pharmaceutiques déforment ainsi les décisions sur la manière de prescrire leurs produits ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...