Le Moniteur des Pharmacies n° 2602 du 05/11/2005
 

MANAGEMENT

Entreprise

La valeur n'attend pas le nombre des années. Mais comment s'imposer face à un salarié beaucoup plus âgé que soi ? Car si la jeunesse d'un titulaire n'est pas un frein au management, elle peut générer des tensions. Certains comportements sont à éviter.


Si aujourd'hui la moyenne d'âge des titulaires en France est de 48 ans, certains franchissent le pas de l'installation à la trentaine, ou même avant. « J'installe des pharmaciens de plus en plus jeunes. Il s'agit souvent de personnes qui profitent d'un apport parental ou qui se retrouvent dans une SELARL », témoigne Stéphane Simonetti, directeur commercial de l'agence Channels. A peine sortis de la faculté, certains deviennent chef d'entreprise. Un plus ? « Les jeunes managers ne disposent pas du savoir-faire de leurs aînés mais ils ont l'avantage d'être plus dynamiques, d'apporter leur énergie à l'équipe », constate Joëlle Imbert, consultante (If Consulting) et auteur du livre Jeunes managers, nos talents pour l'avenir (éditions INSEP). 1 Rester humbleArriver en pharmacie avec une vision « moderne » donne évidemment envie ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...