Le Moniteur des Pharmacies n° 2601 du 29/10/2005
 

LABORATOIRES

Entreprise


Les laboratoires Urgo veulent devenir un acteur européen de premier plan sur le marché du soin et des traitements des plaies. « C'est déjà bien parti », se félicite le président Hervé Le Lous. L'entreprise française, leader sur le marché national, est d'ores et déjà deuxième en Allemagne et cinquième en Angleterre, et une filiale en Espagne a ouvert ses portes en 2004. Pour atteindre son objectif, Urgo vient de se doter d'un outil industriel « du pansement moderne et performant » à Chevigny-Saint-Sauveur (Côte-d'Or), pour un investissement de 37 millions d'euros. Dès la première année, 80 millions d'unités y seront produites. Comme pour la production, la logistique est également optimisée : la nouvelle organisation va permettre une distribution en direct dans les 48 à 72 heures à plus de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...