Le Moniteur des Pharmacies n° 2600 du 22/10/2005
 

PHARMACOVIGILANCE

Produits

Prescription


Depuis deux ans, le nombre d'hyperkaliémies sévères voire mortelles augmente. Elles apparaissent sous spironolactone seule ainsi qu'en cas d'association de médicaments bloquant le système rénine-angiotensine-aldostérone utilisés en dehors des indications validées par l'AMM. La surveillance de la kaliémie et de la fonction rénale alors requise n'est en outre pas réalisée. Les patients âgés de plus de 70 ans, une fonction rénale altérée et un diabète sont les trois facteurs de risque associés à ces hyperkaliémies. L'Afssaps rappelle que l'association de spironolactone à un IEC voire à un sartan se rencontre uniquement au cours du traitement de l'insuffisance cardiaque. La spironolactone a en effet obtenu une indication dans certaines formes de cette pathologie ; elle doit alors être associée à un diurétique de l'anse, un IEC et un digitalique. De son côté, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...