Le Moniteur des Pharmacies n° 2600 du 22/10/2005
 

PHARMACOVIGILANCE

Produits

Prescription


Une étude italienne montre la survenue voire l'aggravation d'apnée obstructive du sommeil et l'apparition de somnolence diurne chez des patients sous IEC. Quelques personnes sous traitement ont subi une polysomnographie avant l'arrêt de l'IEC et un mois après son remplacement par un diurétique : l'indice d'apnées/ hypopnées a diminué de façon significative chez les sujets qui toussaient également sous IEC. D'autres études sont nécessaires pour savoir si les IEC déclenchent ou aggravent cet effet indésirable et de quelle manière (transitoire ou durable). Source : Agence de presse médicale.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...