Le Moniteur des Pharmacies n° 2599 du 15/10/2005
 

PROJET DE LOI DE FINANCEMENT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 2006

Actualité

L'événement

A la recherche d'économies certaines à court terme, le gouvernement confirme les objectifs du PLFSS 2006, qui a été présenté mercredi en Conseil des ministres. Il attend deux milliards d'euros d'économies sur le médicament d'ici 2007. L'addition est plus que sévère pour la profession.


Baisses de prix du Répertoire, TFR pour tous les génériques après deux ans d'inscription, déremboursements, baisses de prix sur certains médicaments, mise en place des grands conditionnements... « Si ces mesures sont toutes appliquées, elles seront insoutenables pour plus de la moitié de la profession ! », fulmine Claude Japhet, président de l'UNPF. Les 156 déremboursements devraient coûter dans les 200 MEuro(s), les gros boîtages pas loin d'une centaine de millions, autant pour les baisses de prix et les mesures sur les génériques de 500 à 600 MEuro(s), selon l'UNPF. « Plus du quart de notre EBE ! Entre 40 000 et 50 000 euros par officine. Cela va faire imploser la profession, prévient Claude Japhet. Cela se solderaient soit par des fermetures, notamment pour les officines endettées à plus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...