Le Moniteur des Pharmacies n° 2599 du 15/10/2005
 

LABORATOIRES

Entreprise


Une étude de Smart-Pharma Consulting évalue qu'à ce jour seuls les génériqueurs réalisant un chiffre d'affaires supérieur à 80 MEuro(s) peuvent espérer dégager une marge opérationnelle positive. Elle évalue en effet que la structure de coût moyenne des génériqueurs représente déjà un CA de 80 MEuro(s) dont 40 % de coûts de production, 8 % alloués au marketing et forces de vente, 40 % aux remises accordées aux pharmaciens et grossistes, 3 % au développement et à l'enregistrement, 4 % de coûts de distribution et 5 % de coûts de structure et d'administration. Partant de cette hypothèse, quatre génériqueurs seulement auraient été bénéficiaires dans notre pays en 2004 selon les éléments exposés par le consultant lors d'une conférence fin septembre dernier, puisque seuls Merck Génériques (263 MEuro(s) de CA), Biogaran (239 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...