Le Moniteur des Pharmacies n° 2598 du 08/10/2005
 

Actualité

Le Dr Jean-Marie Cohen (GROG) répond à vos questions.


Question d'Evelyne Cazaly, pharmacienne : Comment et par qui les officinaux seront-ils informés ? Et le seront-ils avant les médias ? En théorie, le plan gouvernemental de lutte contre une pandémie grippale prévoit d'organiser et de coordonner l'information des professionnels de santé via les relais régionaux : préfets, DRASS et DDASS, ordres professionnels, unions régionales des médecins libéraux, hôpitaux, messageries électroniques type DGS-Urgent, réseaux d'alerte comme les GROG, etc. En pratique, il est probable que les médias grand public diffuseront précocement des informations de qualité très inégale. Il est probable aussi que l'angoisse et les rumeurs pousseront les clients des pharmaciens à leur poser des questions embarrassantes. Pour y répondre, mieux vaut dès aujourd'hui acquérir une « culture grippe » de bonne qualité, connaître le plan pandémique et chercher des réponses aux ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...